Maldives 2010

Very first time in the Maldives, for a 9 days cruise with OK Maldives, followed by 3 days on a remote small island. The diving cruise was on the Blue Shark, together with Benoît and Stéphanie, cruising now in the Maldives for a couple of years, under the leadership of Christian Allanic. 

Leaving Male, heading first South to dive the eastern passes of the South Male atoll and Vaavu, before sailing West to reach Ari atoll and the plankton eaters. To conclude, Rashdoo atoll and its pass, before returning to Male North. Complete program, with sharks in the passes, very full of fishes thilas, manta rays, a poor whaleshark harassed from crazy snorkelers, but unfortunately no hammerheads on Rashdood.

The boat was very good, and the crew especially nice. The diving dohni was always on time and had enough space for the 18 divers on board. We were always alone on the diving sites, and the level on board was quite homogenous. Weather was not that nice however, with lots of clouds and some heavy rains.

Underwater, we had to deal with pretty much all the possible diving conditions, from the clear blue water in a pass to a murky soup dive. And of course, most of the time, quite a lot of current. I know, I know, it is the Maldives… But I have to admit I am not a big fan of the « Reef Hook » solution… At the same time, if you don’t do that, you end quite quickly at the back of the thila, with all the other divers, with nothing else to do but watching the time going by before the safety stop calls.

This trip was also for me the opportunity to get back to underwater photography, after a VERY long break, both because of some very demanding professional constraints and the arrival in the family of a little man, which is truly pure happiness. 

Of course then, starting again in those diving conditions, pff, what a nightmare… It was somehow an underwater festival : flashes not loaded, AF locked, fighting to find back my settings and habits. All done coping with this light friendly underwater breeze so pleasant when carrying a housing and flashes… And in the end, I think I have never been so badly inspired when choosing my lens. Except for the mantas where the 10-17 was appropriate, I was set with fisheye for shrimps and macro for jackfishes… 

In summary then, I am not very pleased with the results, too often completely lost. Anyway, here are some almost decent shots. Enjoy!

Toute première fois aux Maldives, pour une croisière de 9 jours avec OK Maldives, suivie de trois jours sur une petite île. La croisière se déroulera sur le Blue Shark, avec Benoît et Stéphanie, qui sillonnent maintenant les Maldives depuis quelques années, sous la houlette de Christian Allanic.

Au départ de Malé, cap au sud dans un premier temps pour faire des passes côté Est sur Malé Sud et Vaavu, avant de retraverser vers l’Ouest pour gagner Ari et les mangeurs de plancton. Pour finir le circuit, Rashdoo et sa passe, avant de boucler par Malé Nord. Au programme, du requin dans les passes, des thilas hyper poissonneux, des Mantas, un pauvre requin baleine poursuivi par une horde de palmeurs fous, mais pas de marteaux sur Rashdoo…

Le bateau était très bien, et la gentillesse de l’équipage remarquable. Le dohni de plongée était toujours au rendez-vous, et suffisamment spacieux pour les 18 plongeurs du séjour. Nous avons toujours été seuls sur les sites, et le niveau était assez homogène à bord. La météo ne fut pas toujours top, hélas, avec pas mal de nuages et même quelques gros grains à ne pas voir à 10 mètres…

Sous l’eau, nous avons eu droit à toutes les conditions possibles, de la passe grand bleu avec une visi top à la plongée « soupe ». Le tout souvent avec beaucoup, beaucoup de courant. Je sais, je sais, c’est les Maldives… Mais j’avoue que je ne suis pas hyper fan de la solution « Reef Hook », ni de la progression pas à pas face au jus façon « cascade de glace », piolet-crampons… En même temps, si tu ne fais pas ça, tu rejoins rapidement les autres plongeurs du bateau regroupés sous la poussée du flux à l’arrière du Thila, sans rien d’autre à faire que regarder les minutes s’égrener avant les paliers.

Pour moi, ce voyage était aussi la reprise de la photo après une TRES longue période de pause, due à la fois à un travail qui ne me laisse pas beaucoup de temps et aussi à l’arrivée dans la famille d’un petit bonhomme, mais ça, c’est que du bonheur…

Alors évidemment, reprendre dans ces conditions, pfff, j’ai galéré… C’était un peu le festival sous l’eau : flashes à plat – me souvenais plus de l’autonomie – ou un seul allumé, autofocus en rideau et un mal fou à retrouver mes marques et mes réglages. Le tout en gérant, comment dire, cette légère brise marine si sympathique avec caisson et flashes… Et pour finir, je crois que je ne me suis jamais autant planté de choix de lentilles que ce séjour-là. A part les Mantas où le 10-17 était de mise, j’étais plutôt en fisheye pour les poisson-feuille, et en macro pour le banc de carangues…

En résumé donc, franchement pas satisfait de ce que j’ai shooté, trop souvent à la peine. Enfin, voilà quelques clichés, à peu près potables. Bonne visite !

Gallery / Galerie Photo

 

Equipment used/Matériel utilisé : Nikon D300 Sea&Sea, 2 flashes YS-250, 10-17mm, Nikkor 60 mm.

 

Please follow and like us:
Follow by Email
Facebook
Twitter

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.