Mexico 2015

Time : February, 7 to 21 – 2015

Equipment used : Nikon D300 Sea&Sea, 2 flashes YS-250, Tokina 10-17 mm, Macro Nikkor 105 mm VR.

En route to Mexico, Playa del Carmen and Cozumel.

We chose this destination at this time of theyear to see the sailfish. To say it right away, it was a splendid failure: 3 days of research at sea, in vain. Decidedly, we will end up believing that we are the black cat, even if we know that it is only Nature…

For the rest, very beautiful dives, especially the coast of Cozumel which deserves more than a simple detour. Difficult to return to Playa del Carmen after, where the poverty of the reef strikes the eye after the explosions of colors of the walls of the neighboring island…

It is also the discovery of the Cenotes, superb experience and true blow of heart, in a particular atmosphere, with a light often incredible. Also note the presence a few meters from the beach of Playa of several bull sharks, which some clubs feed every day… Amateurs will surely appreciate…

We stayed with Phocea Mexico, excellent structure, especially for the cenotes. No interest however in staying in the heart of Playa del Carmen, noisy and very « spring break party » oriented. For sailfish, having to go to Cancun in the morning is a real constraint, which you can surely avoid by staying in Isla Mujeres.

En route pour le Mexique, Playa del Carmen et Cozumel.

Nous avions choisi cette destination à cette période de l’année pour voir les espadons voiliers. Autant le dire tout de suite, ce fut un splendide échec : 3 jours de recherche en mer, en vain. Décidément, on va finir par croire que nous sommes le chat noir, même si nous savons bien que c’est la Nature…

Pour le reste, de très belles plongées, surtout du côté de Cozumel qui mérite plus qu’un simple détour. Difficile de revenir sur Playa del Carmen après, où la pauvreté des fonds frappe l’oeil après les explosions de couleurs des tombants de l’ile voisine… 

Reste également la découverte des Cénotes, superbe expérience et vrai coup de coeur, dans une ambiance si particulière, avec une lumière souvent incroyable. A noter également la présence à quelques mètres de la plage de Playa de plusieurs requins bouledogues, que certains clubs nourrissent tous les jours… Les amateurs apprécieront sûrement…

Nous avons fait le séjour avec Phocea Mexico, excellente structure, surtout pour les cénotes. Aucun intérêt cependant à séjourner en plein coeur de Playa del Carmen, bruyant et très « spring break party ». Pour les espadons, le fait de devoir se rendre le matin à Cancun est une vraie contrainte, dont on peut se passer en séjournant à Isla Mujeres.

Please follow and like us:
Follow by Email
Facebook
Twitter

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.